CLIMAT & ÉNERGIE

Il faut une répartition raisonnable des sources d'énergie et une transformation qui s'éloigne des sources d'énergies fossiles.

TECHNOLOGIE

Nous devons investir nos efforts dans des études de recherche qui considèrent toutes les sources d’énergie

APPROVISIONNEMENT

La demande d'énergie va continuer à augmenter. Un plan énergétique de rationalisation échouera.

L'approvisionnement énergétique suisse était nommé comme le meilleur système globale du Conseil mondial de l'énergie (en Avril 2016). La raison c'est le système de production d'électricité quasiment sans CO2 composé de l'hydroélectricité et l'énergie nucléaire. Une sortie prématurée de l'énergie nucléaire mettait en risque cette position supérieure.

Le rapport «Global Risk Report 2016» du Forum économique mondial (World Economic Forum), élaboré par 750 experts, estime que le changement climatique c'est le plus grave des risques. Seule une expansion massive de la production d'énergie sans CO2 peut réduire notre influence au réchauffement climatique. Nous avons besoin de l'hydroélectricité, des énergies renouvelables, et de l'énergie nucléaire.

High Tech en Suisse

Energy for Humanity regarde vers l'avenir: Afin de rendre l'approvisionnement énergétique mondial plus respectueux du climat et mieux pour l'environnement et de permettre à tous le monde un bon niveau de vie, il faut la recherche, l'innovation et les nouvelles technologies. Avec ses universités et centres de recherche, la Suisse dispose d'excellentes conditions. Limitations ou interdictions de technologie (tel que prévu par l'initiative "sortir du nucléaire" des Verts), vont conduire à la migration des chercheurs et du financement à l'étranger. Chaque développement de technologie qui peut contribuer à résoudre notre problème d'énergie est utile, que ce soit dans la recherche fondamentale (par exemple, au CERN), pour les nouvelles technologies de l'énergie (par exemple, photovoltaïque, géothermie) dans le domaine des carburants synthèthiques, sequestration et stockage du carbone ou dans la technologie nucléaire avancée.

L'Institut Paul Scherrer (PSI) est le plus grand centre de recherche énergétique en Suisse financé par des fonds publics. Il est né de la fusion de l'Institut suisse de recherches nucléaires fondée en 1960 et de l'Institut fédéral de recherche en matière de réacteurs de 1968. En ce moment le project "SwissFEL" est mis en service, un laser à rayons X (Image: PSI)

Plus de 40% de la population Suisse sont actifs en science ettechnologie. Le taux le plus élevé dans le monde! (Source: Rapport Recherche et innovation en Suisse 2016 du SEFRI)

Le CERN, c'est le lieu pour la recherche fondamentale pionnière. Cela aide le secteur de l'énergie directement par la formation des talents hautement qualifiés et indirectement par le biais de nouvelles connaissances pour d'éventuels futurs concepts. (Image:  Rapport Recherche et innovation en Suisse 2016 du SEFRI)