Initiative « sortir du nucléaire »: Un NON important pour l'environnement et la politique énergétique suisse

La fondation Energy for Humanity s’est impliquée, au cours des dernières semaines, dans la campagne référendaire sur l'initiative « sortir du nucléaire », parce qu’elle croyait en l’importance du rejet de l'initiative, notamment pour des raisons de protection de l’environnement et de sécurité d’approvisionnement en électricité en Suisse. Nous sommes heureux que le peuple suisse se soit opposé, aujourd’hui, à l'arrêt prématuré des centrales et à l’interdiction de l'utilisation de l'énergie nucléaire.

Energy for Humanity continuera de travailler pour relever les défis qui découlerons de la mise en place de la stratégie énergétique, pour faire reconnaître l’énergie nucléaire comme faisant partie de la solution, tout en poursuivant les objectifs suivants :

•    L’atteinte des objectifs déjà fixés en matière de protection de l’environnement, laquelle devient hautement prioritaire.
•    Un travail accru pour éviter la construction, en Suisse, de grandes centrales électriques fonctionnant gaz.
•    La sécurité d’approvisionnement excellente doît être maintenue.
•    L'analyse de ce qui se fait ailleurs en termes d’approvisionnement en énergie et ainsi éviter que les erreurs commises, comme celles répertoriées en Allemagne, ne soient répétées en Suisse.
Aux yeux d’Energy for Humanity, la décision d’aujourd’hui met en évidence l’importance que devrait avoir la technologies nucléaire dans l’établissement d’une stratégie énergétique. Aussi, la Fondation souhaite-t-elle participer au développement de cette stratégie en mettant de l’avant les connaissances et l’expertise développées en la matière. Energy for Humanity a d’ailleurs déjà planifié la tenue, au cours du deuxième trimestre de 2017, d’un premier dialogue sur l'énergie. Les scientifiques et experts renommés sont invités à participer à cet évènement.